Réunion du Comité RER avec TucRail et la Ville de Wavre

Sep 30, 2014 by

Réunion du Comité RER avec TucRail et la Ville de Wavre

Ce lundi 29 septembre s’est tenue une réunion entre la Ville de Wavre, TucRail et le Comité RER des Riverains de Profondsart. Différents sujets quant au chantier sur notre petit village ont été abordés, je vous en retranscris un résumé dans cet article.

Il n’est un secret pour personne que le projet RER a pris et continue à prendre beaucoup de retard, entre autres mais principalement suite à des problèmes de financement. Les nouvelles que j’ai suite à cette réunion ne vont pas dans un sens contraire…

Chemin du Pélerin 

Commençons par le chemin du Pélerin, qui est fermé à la circulation depuis des mois. Celui-ci restera fermé jusqu’à… septembre 2015 ! Sur ce tronçon, 2 murs de soutènement devaient être réalisé : un le long des voies en contrebas de la route et un entre la route et les habitations des clos des Primevères et des Pervenches. TucRail/Infrabel s’est rendu compte que ces 2 murs ne pourront être construits de manière autonome mais devront impérativement être reliés entre eux. Cette liaison se fera sous la voirie, mais nécessitera des fouilles blindées. C’est un travail long et manuel. Au moins les habitants de ces clos ne devront pas subir de fortes vibrations additionnelles.

Halte de Profondsart 

La mise en service de la halte de Profondsart est toujours prévue pour décembre 2014/janvier 2015. Cependant, il s’agira d’une situation provisoire et non définitive. Les quais ne seront pas les quais définitifs et les 4 voies (2 pour le train, 2 pour le RER) ne seront pas posées. “Mieux encore”, l’accès aux quais provisoires ne pourra se faire que via un escalier partant du nouveau parking. Pour atteindre l’autre voie, il faudra prendre une passerelle passant au-dessus des voies. Rappelons que la halte devait offrir 2 escaliers (un de chaque côté) et 2 rampes d’accès pour personnes à mobilité réduite (PMR). Ceci sera exécuté, mais uniquement pour la phase “définitive” qui, elle, et prévue pour… 2021 ou 2022.

Et quid des personnes à mobilité réduite jusqu’en 2021 alors ? Et bien, elles ne prendront plus le train. Plus à Profondsart en tout cas. Ni à Rixensart en fait, car les 2 ascenseurs prévus pour l’accès aux voies aux PMR ne seront pas réalisés avant la phase finale par manque de financement. Et le même problème se pose apparemment dans d’autres nouvelles haltes et gares. Infrabel est tout à fait conscient, a encore dernièrement semble-t-il eu une réunion avec le Centre d’Egalité des Chances et autres associations représentant les personnes handicapées mais “n’a pas de solution à offrir par manque de financement”. Avec le futur gouvernement qui veut s’attaquer aux transports publics, on n’est pas sortir de l’auberge…

Déviation par la rue Sneessens

Bon, une bonne nouvelle : Infrabel et la Ville de Wavre sont d’accord tout deux pour mettre fin à la déviation par la rue Sneessens. Cette rue s’est très rapidement détériorée suite à la déviation et les habitants ne sont plus tranquilles : chauffards, camions, tout y passe. La cellule mobilité de Wavre (= police) et l’entrepreneur des travaux vont veuillez, le plus rapidement possible, à faire en sorte que l’extension de la rue de Rofessart, remontant vers la rue des Bleuets, soit accessible à la circulation jour et nuit. “Le plus rapidement possible” signifiant qu’il leur faudra revoir la signalisation (bon, c’est pas trop compliqué, hein) et un refléchage correct de cette nouvelle “déviation”.

Exécution de l’accord de mobilité

Je vous rappelle que le Comité RER des Riverains de Profondsart avait débattu pendant un… certain temps avec la Ville de Wavre (jusqu’à la nomination d’un nouvel échevin à la mobilité) quant à un plan de circulation autour de la ligne de chemin de fer qui soit respectueux des usagers doux (piétons, vélos). Le résumé final de ce plan, revu plusieurs fois, se trouve ici. Voici l’état actuel et/ou prévu de son exécution :

  • Mise en plateau du croisement des rues des écoles, des jardins, Elie Legrève et Deladrière : ce plateau est quasi finalisé. La couche finale d’asphalte – rouge pour une meilleure visibilité – ne sera pas réalisée avant plusieurs mois (nous serons en 2015) ceci afin que les engins de chantier l’altèrent le revêtement.
  • Mise en plateau du croisement du chemin du Pélerin et rue des Bleuets : sera réalisé pour septembre 2015
  • Mise en plateau du croisement de l’extension de la rue de Rofessart et rue de Nivelles : sera réalisé pour septembre 2015
  • Mise en plateau sous le pont du chemin des Bourgeois : ne sera pas réalisé, la demande étant venue trop tard par rapport à la situation du chantier
  • Mise en plateau du croisement entre le chemin du Bourgeois et rue de Moriensart : situation épineuse…. Infrabel est prêt à le réaliser, mais la Ville de Wavre (qui a pourtant introduit officiellement le dossier) signale que sa réalisation ne serait pas légale principalement suite au manque de visibilité sur ce plateau pour les véhiculent venant de la rue Sneessens/chemin du Pélerin. Nous suivons ce dossier avec la Ville et avec Infrabel car il est bien entendu inadmissible de s’arrêter sur la constatation d’un problème sans y trouver une solution. Une solution possible serait de rogner sur le talus, permettant d’ouvrir cette visibilité ET de garantir une meilleur sécurité aux piétons.
  • Fermeture de la rue de Rofessart par des plots en travers de la route : sera exécuté, mais en fin de chantier uniquement. Dans un premier temps, la rue de Moriensart sera fermée à la circulation (date de début non précisée) afin de permettre la réalisation des murs de soutènement et élargissement des voies et la circulation sera déviée par la rue de Rofessart.
  • Liaison piétonne depuis le chemin du Pélerin vers les quais : nous avons réitéré cette demande afin que ce passage soit réalisé. Infrabel avait jusqu’ici prévu une porte ne permettant que de sortir du quai.

Révision des tonnages et limitations de vitesse

Lors de nos réunions avec la Ville de Wavre en 2013 nous avions soulevé l’incohérence des tonnages de camion permis dans les rues de Profondsart ainsi que des limitations de vitesse. Savez-vous, par exemple, que le chemin du Pélerin est considéré comme étant hors agglomération et de ce fait permet le 90km/h ? Nous avons appris de l’échevin à la Mobilité et du responsable de la Police à la cellule mobilité que le “plan de mobilité” sur la commune de Wavre dans son ensemble avait été voté en juin. Mais ne cherchez pas ce plan, il n’est pas encore défini. Car le vote avait pour but, en gros, de permettre l’ouverture du dossier, la prochaine étape étant d’assigner un bureau d’étude qui lui, après… étude, fera des propositions à la ville. Bref, c’est pas pour demain…

Finition des murs de soutènement

Un petit sujet sur l’esthétique. En effet, comment ne pas s’inquiéter lorsque l’on voit des horreurs telles que celles-ci (photo prise rue de Rofessart) :

 

Fouilles blindées visibles sur les murs de soutenement

Notre inquiétude était doublée par le fait que l’on ne voyait pas comment des talus auraient pu être recréés sur un espace aussi petit. Et là, Ô surprise, nous avons appris que des finitions plus acceptables, voir carrément végétales, étaient prévues. Suivant le conseil d’une personne de Tucrail se trouvant à la réunion, j’ai été voir ce qui avait été réalisé dans le coin de la rue Longue à Braine-L-Alleud, le long des voies. Vous en trouverez un petit florilège ci-dessous. C’est moins pire que ce que je pensais. Et, comme il semblerait être prévu pour la rue de Rofessart, le quadrillage métallique sur lequel Infrabel fait pousser des lierres ne donne pas trop mal du tout. J’ai demandé, en suivi de dossier, à Infrabel de nous signaler, rue par rue, les finitions qui allaient être appliquées dans notre quartier.

Florilège des finitions des murs de soutènement à Braine-L-Alleud

 

Suite à notre enquête pour une meilleure offre de trains sur Profondsart

Pour terminer, vous vous rappellerez que le Comité RER des Riverains de Profondsart avait organisé une enquête “online” en juin/juillet de cette année pour les usagers du train, visant à comprendre les besoins de ceux-ci quant à la halte de Profondsart. Sans surprise, cette enquête montrait que vos désirs étaient d’avoir plus de trains, principalement en heure de pointe afin d’éviter de devoir courir jusqu’à Ottignies ou Rixensart et de faire en sorte que la zone KeyCard de Bruxelles soit étendue jusqu’à notre halte. Nous avions emmené le dossier résultant de cette enquête à notre rendez-vous, pour entendre que Infrabel ne s’occupait que de l’infrastructure et non de la planification des trains… et de nous fiare renvoyer à la SNCB. Un nom de contact nous a été donné, et comme à notre habitude nous prendrons notre bâton de pèlerin pour aller frapper aux portes. Ce dossier s’annonce assez mal cependant, pour être honnête, vues les coupes budgétaires que le prochain gouvernement d’apprête à faire sur le transport en commun. Cela voudra certainement dire encore moins de trains, plutôt que plus de trains. Quelle merveilleuse et logique époque !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>